Adapter sa conduite en hiver

Suivez nos conseils pour rouler en toute sécurité cet hiver

5 conseils pour conduire en hiver

Compte tenu des risques d’intempéries (pluie, vent, brouillard, neige, verglas), il est impératif d’adapter sa conduite en hiver et de prendre des mesures de sécurité. En effet, les mauvaises conditions météo se traduisent souvent par une moindre visibilité et des risques de dérapage plus importants. En suivant nos conseils, vous limiterez le risque d'accident sur la route.

 

5 conseils pratiques pour rouler en toute sécurité cet hiver

 

5_points_de_vigilance_11_12_web_2.png

  1. Faites réviser votre véhicule dès les premiers grands froids pour contrôler les freins, régler l’éclairage, les essuie-glaces et adapter éventuellement les pneus.

  2. Complétez, si besoin, votre « parure » d’hiver : raclette, liquide lave-glace anti-gel, lampe torche… et si vous êtes dans une région montagneuses ou dans le une région où le risque de chute de neige est fort équipez-vous de chaînes ou pneus neige.

  3. Adaptez votre conduite, autrement dit, ralentissez ! Par temps de pluie, nous vous rappelons que la vitesse est limitée à 110 km/h sur autoroute, 100 km/h sur les routes à chaussées séparées, 80 km/h sur les nationales, et à 50 km/h si la visibilité est inférieure à 50 mètres.

  4. Soyez très attentif à la signalisation notamment les panneaux indiquant des routes glissantes et anticipez l'arrivée à un feu tricolore, à un Stop ou à un Cédez le passage.

  5. « Soignez » votre éclairage : allumez vos feux de brouillard qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, jamais par temps de pluie.